uWeed

Qu’est-ce que le tétrahydrocannabinol, la molécule active du THC?

Cet article décrit le Tétrahydrocannabinol, plus connu sous sa forme abrégée THC. La plante de Cannabis sativa produit et sécrète une résine par des glandes appelées les trichomes. Celle-ci contient de nombreux composés. On retrouve le plus de trichomes dans et autour des fleurs de la plante, que l’on appelle les cannabinoïdes.
Comparaison entre THC et CBD
Le Tétrahydrocannabinol (THC) et le Cannabidiol (CBD) sont les deux cannabinoïdes les plus abondants dans le cannabis

Qu’est-ce que le THC ou Tétrahydrocannabinol?

Le THC au Tétrahydrocannabinol s’appelle aussi le dronabinol. Raphael Mechoulam, Yechiel Goani et Halib Edery de l’Institut Weizmann en Israël furent en 1964 les premiers à isoler sa molécule. Sous sa forme pure, le THC est très peu soluble dans l’eau. Cependant, il est soluble dans la plupart des solvants et huiles, et se durcit à froide température. À chaud, le THC devient visqueux et collant. La molécule de THC au Tétrahydrocannabinol est principalement métabolisée en 11-OH-THC (11-hydroxy-THC) par le corps humain, sa métabolisation ayant lieu majoritairement dans le foie. Le Tétrahydrocannabinol y est traité par les enzymes du cytochrome P450 CYP2C9, CYP2C19 et CYP3A4. Ces métabolites sont encore psychoactifs et sont ensuite oxydés en 11-nor-9-carboxy-THC (THC-COOH). Chez l’homme et l’animal, plus de 100 métabolites ont pu être identifiés. Le 11-OH-THC et le THC-COOH en sont les principaux.

Quels sont les effets du THC sur votre corps ?

Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Le Cannabidiol (CBD) est un autre cannabinoïde que l’on trouve en abondance dans la plante de Cannabis. THC et CBD sont en réalité deux cannabinoïdes avec une composition chimique très similaire. Il existe une unique différence au niveau de leurs structures atomiques. Ils ont tous les deux des composés cycliques : un de leurs atomes ou plus de leurs composants se connectent pour former un cercle. Alors que le CBD se présente sous la forme d’un cercle ouvert, le Tétrahydrocannabinol prend celle d’un cercle fermé. Cette légère différence dans leur structure atomique individuelle interagit avec notre système endocannabinoïde de façons très différentes.

Quels sont les composants actifs du CBD et du THC ?

Bien que le CBD et le THC aient une structure atomique très similaire, ils entraînent des effets psychologiques et physiologiques très différents. En consommant du Tétrahydrocannabinol, on ressent des effets liés au cannabis. En revanche, les effets liés à la molécule de CBD ne se ressentent pas. Le THC est la molécule psychoactive qui fait “planer”, ce qui n’est pas le cas du CBD.

Cette différence d’effets s’explique par la manière dont le THC et le CBD interagissent avec notre corps. Les récepteurs CBD1 et CBD2 sont deux récepteurs cannabinoïdes de notre système endocannabinoïde. Ce système unique dans notre corps régule l’homéostasie. Ce processus  joue un rôle sur le sommeil, le stress, et sur notre système immunitaire

Comment le THC affecte le corps d’un point de vue pharmacologique ?

L’effet “high” associé à la molécule de THC est dû à sa forte affinité de liaison avec les récepteurs cannabinoïdes, en particulier avec le récepteur 1 des cannabinoïdes (le récepteur CB1).  En effet, les effets intoxicants et psychédéliques du tétrahydrocannabinol commencent via ces récepteurs CB1. Ceux-ci se trouvent principalement dans le système nerveux central et le cerveau. Lorsque les récepteurs CB1 sont activés, les cellules du cerveau sont stimulées pour libérer de la dopamine. Ainsi, l’on ressent les effets intoxicants caractéristiques du THC, notamment :

Huile de CBD (ou THC) et graines de chanvre
Huile de Cannabis
  • Euphorie et exaltation,

  • Interférence avec le traitement de l’information dans l’hippocampe,

  • Formation de nouveaux souvenirs et problèmes de rappel de la mémoire à court terme,

  • Déficience psychomotrice,

  • Anxiété et tachycardie,

  • Sédation et relaxation,

  • Soulagement de la douleur,

  • En cas d’intoxication grave : hallucinations, changements de pensée et délires.

Achetez de l'huile de chanvre de haute Qualité

Quelle est la concentration de THC dans le cannabis et dans le chanvre ?

Le THC au Tétrahydrocannabinol et le CBD sont deux molécules présentes dans la plante de Cannabis sativa. Cependant, elles ne sont pas présentes  dans les mêmes proportions. Dans la plante de chanvre, le CBD est le cannabinoïde prédominant. La plante en question ne contient que peu de Tétrahydrocannabinol (<0.3%). Quant au THC, il se trouve en abondance dans d’autres espèces de Cannabis. Ces espèces sont cultivées pour maximiser la teneur en THC afin de procurer des effets intoxicants plus puissants.

Lorsque l’on parle de la concentration en THC dans le Cannabis, on se réfère communément à sa puissance. On parle de taux de THC présent dans une fleur ou un produit au Cannabis. La puissance du THC peut s’exprimer en milligrammes de Tétrahydrocannabinol par gramme de produit (mg/g). On peut également utiliser le pourcentage de milligrammes de THC par gramme de Cannabis.

Ainsi par exemple, si la composition de votre produit affiche :

15 mg/g = 15 mg de THC pour 1 gramme de produit

Ou

15% de THC au Tétrahydrocannabinol et 150 mg/g = 150 mg de THC pour 1 gramme de produit

Il est impossible d’avoir une fleur séchée de Cannabis contenant 100% de THC. Cependant, les extraits de Cannabis (qui ont été distillés) peuvent contenir jusqu’à 90% de THC. Puisqu’il s’agit d’un produit naturel, le Tétrahydrocannabinol présent dans une fleur séchée de Cannabis peut varier d’un produit à l’autre. On trouve également des variations dans les différents lots d’une même variété.

Comment se consomme le THC ?

Le THC peut être consommé de diverses façons. Les effets sont différents en fonction du mode de consommation. Les produits contenant du THC peuvent être inhalés, ingérés, ou encore appliqués sur le corps.

La forme de consommation du THC la plus courante est l’inhalation de fleurs séchées ou d’extraits de cannabis. Il est également possible d’ingérer des produits contenant du THC. Parmi ces produits, on trouve l’huile de THC, une huile de cannabis riche en THC.

Où en sont les recherches sur les effets et les bienfaits médicinaux du THC ?

Le Cannabis est utilisé à des fins médicinales depuis de nombreuses années. En effet, des archives archéologiques mettant en évidence son utilisation dans la médecine remontent à plus de 3000 ans. D’ailleurs, des recherches sur les bienfaits du cannabis médicinal ont d’ailleurs été intensifiées par la communauté scientifique et médicale ces dernières années. Des données extraites de plusieurs études démontrent que le cannabis possède de nombreuses propriétés bénéfiques. Il permettrait notamment de traiter et de vivre avec un ensemble de symptômes et maladies.

Quels sont les bienfaits du THC pour une utilisation médicinale ?

Bien que les opinions et les résultats varient, le nombre de preuves substantielles qui prouvent que le THC possède diverses propriétés thérapeutiques ne cesse d’augmenter. Par exemple, il existe des preuves substantielles des effets thérapeutiques de la Marijuana médicinale. Parmi ces effets thérapeutiques, on peut parler de ses propriétés analgésiques et anti inflammatoires. De plus, le  cannabis permettrait de réduire les douleurs chroniques, les nausées et vomissements causés par la chimiothérapie. Il atténuerait également la spasticité due à la sclérose en plaques. Voici d’autres maladies ou symptômes pour lesquels le Tétrahydrocannabinol s’est montré très prometteur :

Quels sont les risques et effets secondaires du THC ?

Les effets recherchés du Cannabis en font une drogue récréative populaire, ainsi qu’un complément thérapeutique à la fois naturel et sûr. Le Cannabis est relativement naturel et sans danger. Cependant, comme pour n’importe quel produit, il peut y avoir des risques et des effets secondaires.

Dans certaines circonstances, le Cannabis peut présenter de sérieux risques et effets secondaires. Ces effets secondaires peuvent être sur le court terme ou le long terme. Ils peuvent également être en lien avec une consommation excessive. Les voici :

Effets du THC au Tétrahydrocannabinol pour un usage à court terme

  • Altération de la coordination motrice pouvant entraver la conduite ou augmenter le risque de blessure,

  • Altération du jugement pouvant accroître les comportements à risque dangereux,

  • À fortes doses, des sentiments de paranoïa et de psychose peuvent apparaître,

  • Interactions médicamenteuses négatives ou nocives lors de l’utilisation d’autres médicaments ou drogues.

Effets du THC au Tétrahydrocannabinol pour un usage à long terme

  • Symptômes de bronchite chronique,

  • Risque accru de troubles psychotiques chroniques (dont la schizophrénie) chez les personnes ayant une prédisposition à de tels troubles.

Découvrez nos 50+ partenaires de choix

*Les effets suivants sont associés à la consommation récréative de Marijuana à l’adolescence :

  • La dépendance se produit chez environ 9 % de l’ensemble des utilisateurs. Elle se produit chez 17 % de ceux qui commencent à consommer à l’adolescence. Chez les usagers quotidiens, le taux d’addiction est de 25 à 50 %.

  • Une altération du développement du cerveau peut se produire lors de l’exposition au tétrahydrocannabinol pendant la période prénatale. Il en va de même lorsque le cerveau est exposé pendant l’enfance ou l’adolescence jusqu’à l’âge d’environ 21 ans.

  • La consommation chez les adolescents peut entraîner de mauvais résultats scolaires, avec une probabilité accrue de décrochage scolaire.

  • Des troubles cognitifs, avec un QI plus faible chez ceux qui ont été des consommateurs fréquents pendant l’adolescence.

Cependant, le Cannabis consommé de manière responsable par des adultes et avec modération, est généralement sans danger. En réalité, aujourd’hui, il n’y aucun cas documenté nulle part dans le monde d’une quelconque overdose liée au Cannabis.

Pourtant, comme n’importe quelle drogue qui altère l’esprit, le Cannabis peut interférer avec les fonctions motrices et cognitives. Le mieux est de consommer du Cannabis chez soi, dans un lieu familier et en compagnie de personnes en qui l’on a confiance.

Combien de temps le THC reste dans l’organisme ?

Les effets du THC au Tétrahydrocannabinol sont relativement courts. Ceci dit, les métabolites restent dans l’organisme sur un temps beaucoup plus long. En effet, ces derniers peuvent demeurer dans l’organisme pendant des semaines, voire des mois. La durée exacte dépend de différents facteurs, comme l’indice de masse corporelle (IMC) et la fréquence de consommation de cannabis.

En général, les métabolites du THC :

Lisez nos articles sur le THC et le dépistage de drogues si vous voulez en apprendre plus.

Grande collection de chanvre suisse de haute qualité

Le THC est-il légal en Europe ?

Dans la plupart des pays européens, seuls les produits dérivés du chanvre à l’huile de CBD sont autorisés. Ces derniers doivent contenir un taux de THC inférieur à 0,2%. En Suisse, le taux autorisé dans les produits au Cannabis est cinq fois plus élevé qu’ailleurs.

En Europe

Dans la majorité des pays européens, les produits au Cannabis dont le taux de THC est inférieur à 0,2% sont considérés comme légaux. Dans certains pays, comme l’Italie, la limite s’élève à 0,6%.

En Suisse

La législation suisse concernant le cannabis est différente.  Les produits issus de variétés de cannabis avec moins de 1% de taux de THC sont considérés comme des produits de cannabis légal. En revanche, les produits contenant de plus 1% de THC sont classés comme stupéfiants. Le CBD est légal en Suisse : il est complètement légal d’acheter, de posséder et de consommer en Suisse des produits au Cannabis fabriqués en Suisse. Ceci dit, ces derniers doivent contenir 1% de THC ou moins. Des produits contenant plus de 1% de Tétrahydrocannabinol peuvent être prescrit par un médecin. Ceci sous l’approbation de l’Office Fédéral Suisse de la Santé Publique (OFSP).