uWeed
Pour des commandes en France ou en Europe, rendez-vous sur uweed.eu

Les effets secondaires du CBD: quels sont les dangers?

Le cannabidiol est mieux connu sous le nom de CBD. Effectivement, il fait partie des plus de 100 types de cannabinoïdes connus à ce jour. En premier lieu, sachez que l’huile de CBD est généralement catégorisée et commercialisée en tant que complément nutritionnel et/ou de santé. En effet, celle-ci se retrouve dans divers produits CBD, des biscuits aux chocolats, en passant par les smoothies et les eaux de marque. Mais quels sont les effets secondaires du CBD et ses potentiels dangers pour votre santé?

La FDA des États-Unis a également approuvé, après des essais cliniques réussis, un premier médicament à base de CBD. Celui-ci est destiné à traiter des formes rares d’épilepsie chez les enfants.

Effets secondaires du CBD et des huiles de cannabis
Une huile de cannabis en observation. Mais quels sont les effets secondaires du CBD et ses dangers?

Effets secondaires du CBD: à ne pas confondre avec le THC

Tout comme son cousin psychédélique issu de la plante de cannabis, le tétrahydrocannabinol (THC), le CBD est un composant chimique dérivé des plantes de chanvre. En revanche, le CBD  n’a pratiquement aucune propriété récréative. Les bienfaits du CBD sont nombreux : celui-ci est souvent présenté comme un médicament miracle qui aide à soulager une myriade de maux et de conditions (troubles du sommeil, douleur chronique, sclérose en plaques, etc.) de par son interaction avec le système endocannabinoïde. En revanche, les scientifiques sont actuellement partagés en ce qui concerne son impact sur les cellules cancéreuses. Toutefois, nombreux s’accordent à dire que le CBD peut aider à supporter les effets d’un traitement contre le cancer. En outre, la recherche a montré que l’administration contrôlée de CBD est à la fois efficace et sûre. Les dangers de l’huile de CBD signalés sont pratiquement inexistants, surtout en comparaison avec ceux des traitements pharmaceutiques plus classiques. En conséquence, de nombreux patients se tournent vers l’huile de CBD pour soulager leurs symptômes. Mais est-ce tout à fait certain ? Consommer du CBD ne présente-t-il vraiment aucun danger ? Si, en effet, il existe des effets secondaires, quels sont les éventuels dangers du CBD ? Un dosage ou une teneur en CBD plus élevé peut-il être nocif ? 

Le débat sur les dangers du CBD

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment publié un rapport déclarant : « À ce jour, il n’existe aucune preuve de problèmes de santé publique liés à l’utilisation du CBD pur ». De plus, ce même rapport indique également qu’il n’existe actuellement aucune preuve montrant que l’huile de cannabis provoque une dépendance physique ou psychologique. Il s’agit donc d’une excellente option de traitement à long terme pour de nombreux patients. 

Effectivement, le rapport est en grande partie basé sur les preuves présentées dans plusieurs études qui ont montré que le CBD est non toxique (non psychoactif). Par la même occasion, il est bien toléré par la plupart des patients, même en cas d’utilisation régulière à des doses élevées allant jusqu’à 1 500 mg / jour. En outre, elles ont établi qu’il n’existe aucune preuve montrant l’impact du CBD sur les fonctions psychomotrices et psychologiques. Il ne modifie pas non plus d’autres paramètres physiologiques tel que le rythme cardiaque, la pression artérielle ou la température corporelle.

En comparaison avec d’autres traitements de maladies graves, y compris la marijuana médicale, le profil des éventuels dangers du CBD est supérieur. Il améliore également l’observance du traitement par les patients.

Cependant, certains rapports mentionnent également d’éventuelles contre-indications et dangers liés à la consommation d’huile de CBD pour le corps humain. Il est donc nécessaire de consulter un médecin avant d’envisager une consommation régulière. Ceci permettra d’éviter ou de limiter les potentiels effets secondaires et éventuels dangers du CBD.

Découvrez nos 50+ partenaires de choix

Les effets secondaires du CBD et ses dangers dans certaines situations

Les dangers du CBD sous forme d’huile : une légère baisse de la pression sanguine

L’huile de chanvre peut avoir un effet anticoagulant en augmentant le composé anticoagulant appelé coumadin dans le corps. Cela signifie que le CBD peut présenter un risque pour les personnes souffrant d’hypotension artérielle, de certaines maladies du sang ou de troubles de la coagulation.

Les dangers du CBD en interaction avec des médicaments

Parmi les potentiels dangers du CBD, l’interaction avec certains médicaments. Ces derniers comprennent les anti-inflammatoires, voire l’inhibition du métabolisme du médicament dans le foie semblable à l’effet du jus de pamplemousse. En effet, la consommation d’une dose élevée de CBD peut temporairement affecter les enzymes cytochromes P450, modifiant ainsi la manière dont le corps métabolise certains composés. Il est donc important de toujours consulter votre médecin avant d’utiliser du CBD. Ce d’autant plus en combinaison avec d’autres médicaments. Si votre pharmacien contre-indique l’ingestion de jus de fruits, d’agrumes ou de produits fermentés, soyez particulièrement attentif.

Les dangers du CBD : l’aggravation des symptômes de la maladie de Parkinson

La recherche émergente sur le CBD pour des troubles du mouvement tels que la maladie de Parkinson semble prometteuse. En effet, le CBD pourrait traiter et/ou prévenir les symptômes débilitants liés au stress oxydatif et à la neurodégénérescence associés à ces affections. Cependant, certaines recherches antérieures suggèrent que de fortes doses de Cannabidiol / CBD pourrait aggraver les spasmes musculaires et les tremblements chez certains patients.

Les nausées et la perte d’appétit peuvent faire partie des dangers du CBD

Les dangers du CBD peuvent comprendre, chez certaines personnes, des problèmes gastro-intestinaux, notamment des nausées et une perte d’appétit. Chez certains, cela est uniquement dû au fait que le CBD n’est pas bien toléré. Pour d’autres, cela pourrait indiquer qu’ils sont sensibles à un autre ingrédient contenu dans leur huile de CBD. Pour le savoir, essayez de réduire la dose de CBD ou d’acheter un produit plus pur avec moins d’ingrédients.

Parmi les dangers du CBD : une sensation de sécheresse buccale

Les récepteurs des cannabinoïdes se répartissent dans tout le corps, y compris la bouche et les glandes salivaires. Le CBD interagit avec ces récepteurs et provoque parfois une sensation de bouche sèche en inhibant la production de salive. Bien que cela puisse être désagréable, cet effet secondaire est facilement atténué. Il suffit de boire un verre de jus ou d’eau. Il s’agit davantage d’un léger inconvénient que d’un phénomène faisant partie des éventuels dangers du CBD.

En conclusion : faut-il avoir peur des effets secondaires du CBD ?

Chaque personne est unique et a des besoins, une composition corporelle, un profil de santé et un conditionnement physique différents. Par la même occasion, chacun métabolise le CBD différemment. Cela signifie que certains consommateurs de CBD peuvent ressentir de légers effets secondaires. En revanche, l’utilisation du CBD sera complètement contre-indiquée pour certaines personnes sous traitement médicamenteux ou atteintes d’une affection longue durée, 

Consultez toujours votre médecin avant de commencer tout type de traitement, même à base de produits naturels comme l’huile de CBD. En prenant certaines précautions, les dangers du CBD peuvent être facilement évités. Vous pourrez ainsi de profiter de ses bienfaits en toute tranquillité.

Une belle peau grâce à nos produits de CBD