uWeed

Les effets secondaires, dangers et contre-indications du CBD

Le cannabidiol est mieux connu sous le nom de CBD. Il appartient aux plus de 100 types de cannabinoïdes connus à ce jour. Les produits CBD sont généralement catégorisés et commercialisés en tant que complément nutritionnel. En effet, celle-ci se retrouve dans divers produits dérivés du chanvre. En particulier, des biscuits aux chocolats, les smoothies et les eaux de marque.

Les utilisateurs qui l’utilise comme complément de santé vantent les effets du CBD mais quels peuvent être les risques et les effets secondaires du CBD ? Et quels sont les dangers du CBD pour ta santé ? Tu trouveras toutes les informations utiles sur la consommation de CBD. Tu trouveras également ses effets secondaires. Et aussi les contre-indications du CBD dans notre article.

La FDA des États-Unis a également approuvé un tout premier médicament. Ce médicament est fait à base de CBD. Cette approbation a eu lieu après plusieurs essais cliniques réussis. Ce médicament est destiné à traiter des formes rares d’épilepsie chez les enfants.

Effets secondaires du CBD et des huiles de cannabis
Une huile de cannabis en observation. Mais quels sont les effets secondaires du CBD et ses dangers?

Ne pas confondre les dangers du CBD avec ceux du THC

Le CBD est un composant chimique dérivé de la plante de chanvre. Cette plante est connue sous le nom de Cannabis Sativa. Tout comme le THC ou Tetrahydrocannabinol. En revanche, le CBD n’a pratiquement aucune propriété récréative. Les bienfaits et effets du CBD sont nombreux. Il est souvent présenté comme un médicament miracle. En réalité, il soulage de nombreux maux et conditions. En particulier, les troubles du sommeil, douleurs chroniques et sclérose en plaques. Et tout ceci, à travers son interaction avec le système endocannabinoïde. Mais les scientifiques ne sont pas en commun accord sur un point. Il s’agit de son impact sur les cellules cancéreuses. Des études sont en cours en Suisse, en France et dans le monde. Les résultats plus approfondis devraient être délivrés ces prochaines années.

Toutefois, nombreux partagent un même avis. Selon eux, le CBD peut aider à supporter les effets d’un traitement contre le cancer. En outre, la recherche a permis d’apprécier l’administration contrôlée de CBD. Aujourd’hui, cette administration est efficace et sûre. Les dangers de l’huile de CBD signalés sont pratiquement inexistants. Surtout en comparaison avec ceux des traitements pharmaceutiques plus classiques. En conséquence, de nombreux patients se tournent vers l’huile de CBD ; juste pour soulager leurs symptômes. Par ailleurs, le cannabis médical est de plus en plus autorisé dans plusieurs pays. Il a un taux de THC > 1%. Le corps médical étant confiant sur les effets apportés.

Mais est-ce tout à fait certain ? Consommer du CBD ne présente-t-il vraiment aucun danger ? Si, en effet, il existe des effets secondaires. Quels sont les éventuels dangers du CBD ? Un dosage ou une teneur en CBD plus élevé peut-il être nocif ? Voici toutes nos réponses détaillées, pour un achat en toute confiance.

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Le CBD est largement reconnu pour son bien-être. Mais il est important de se renseigner sur les effets du CBD. Et il faut toujours prendre cette précaution. Surtout avant d’ajouter tes fleurs ou huiles CBD dans ton panier. Et il y a une chose qu’il est important de noter. Les effets secondaires du CBD sont très rares. Ces effets sont généralement constatés lors d’un surdosage. Voici les quelques effets secondaires du cannabidiol observés.

Les nausées et la perte d’appétit

Les dangers du CBD sont multiples. Chez certaines personnes, il s’agit des problèmes gastro-intestinaux. En particulier, des nausées et une perte d’appétit. Chez certains, c’est parce que le CBD n’est pas bien toléré. D’autres par contre sont sensibles à l’huile de CBD. En réalité, l’huile contient un ingrédient qui éveille leur sensibilité. Pour le savoir, essaye de réduire la dose de CBD. Ou achète simplement un produit plus pur avec moins d’ingrédients.

Une sensation de sécheresse buccale

Les récepteurs des cannabinoïdes se répartissent dans tout le corps. Ils se répandent même dans la bouche et les glandes salivaires. Le CBD interagit avec ces récepteurs. Puis il provoque parfois une sensation de bouche sèche. Cela passe par l’inhibition de la production de salive. C’est vraiment quelque-chose de désagréable. Mais cet effet secondaire est facilement atténué. Il suffit de boire un verre de jus ou d’eau. Mais rassurez-vous. Ce n’est qu’un léger inconvénient. Et non un phénomène faisant partie des éventuels dangers du CBD.

Une sensation d’inconfort dans l’estomac et troubles digestifs

Le CBD est aussi recommandé pour lutter contre les troubles digestifs. Mais une prise de CBD peut avoir quelques effets secondaires. Surtout sur le système digestif. Des problèmes de constipation peuvent survenir. Et parfois, des problèmes de diarrhées. Si ces symptômes persistent, pas d’inquiétude. Il suffit d’adapter le Dosage du CBD ou la fréquence des prises.

En effet, ce genre de trouble survient après une consommation excessive de cannabidiol. Il faut aussi veiller à la qualité des produits de CBD consommés. Et de préférence, des produits contrôlés par des laboratoires indépendants. Achetez donc des produits de CBD uniquement dans des CBD shop certifiés. Car, ils proposent le meilleur des produits à base de CBD suisse.

Maux de tête et migraines

Là aussi, le cannabinoïde CBD est très utile. Il aide à lutter contre un mal de tête. Mais dans certains cas, une surconsommation peut provoquer l’effet inverse. Il peut simplement s’agir d’une posologie à adapter pour réduire les effets indésirables.

Le débat sur les dangers du CBD

L’Organisation mondiale de la santé a récemment publié un rapport. Ce rapport déclare ce qui suit. « À ce jour, il n’existe aucune preuve de problèmes de santé publique liés à l’utilisation du CBD pur ». D’après ce rapport, aucune preuve montrant que l’huile de cannabis provoque une dépendance physique ou psychologique n’existe. Il s’agit donc d’une excellente option de traitement. Surtout à long terme pour de nombreux patients.

Effectivement, le rapport est basé sur les preuves présentées dans plusieurs études. Ces études ont montré que le CBD est non toxique sur un individu (non psychoactif).Aussi, il est bien toléré par la plupart des patients. Parfois même en cas d’utilisation régulière. Et même à des doses élevées allant jusqu’à 1 500 mg / jour. En outre, elles ont établi qu’il n’existe aucune preuve montrant l’impact du CBD sur les fonctions psychomotrices et psychologiques. Il ne modifie pas aussi d’autres paramètres physiologiques. Comme par exemple le rythme cardiaque. Encore moins la pression artérielle ou la température corporelle.

Le profil des éventuels dangers du CBD est supérieur. Surtout si on le compare à d’autres traitements de maladies graves. Y compris la marijuana médicale (cannabis médical). Il améliore également l’observance du traitement par les patients. Certains rapports mentionnent d’éventuelles contre-indications du CBD. Ainsi que des dangers de la consommation d’huile de CBD pour le corps humain. Il est donc nécessaire de consulter un médecin avant d’envisager une consommation régulière. Ceci permettra d’éviter ou de limiter les potentiels effets secondaires. Ainsi que d’éventuels dangers de la molécule CBD.

Découvrez nos 50+ partenaires de choix

Contre-indications du CBD

Les effets secondaires de l'huile de CBD : une légère baisse de la pression sanguine

L’huile de chanvre peut avoir un effet anticoagulant. Il suffit qu’elle augmente le composé anticoagulant appelé coumadin dans le corps. Le CBD peut donc présenter un risque pour les personnes souffrant d’hypotension artérielle. Et aussi de problèmes de cœur. Sans oublier celles souffrant de certaines maladies du sang. Ainsi que de troubles de la coagulation.

Les effets secondaires du CBD en interaction avec des médicaments

Il existe un autre danger potentiel du CBD. Il s’agit de l’interaction avec certains médicaments. Ces derniers comprennent les anti-inflammatoires. Et même l’inhibition du métabolisme du médicament dans le foie. Comme par exemple l’effet du jus de pamplemousse. En effet, l’excès de CBD peut temporairement affecter les enzymes cytochromes P450. Ce qui modifie ainsi la manière dont le corps métabolise certains composés. Il est donc important de toujours consulter ton médecin avant d’utiliser du CBD. Ce d’autant plus en combinaison avec d’autres médicaments. Si ton pharmacien interdit l’ingestion de jus de fruits, d’agrumes ou de produits fermentés, sois attentif. La substance de CBD n’agit que peu sur le système immunitaire. Mais il peut réduire les effets de certains médicaments.

Les effets secondaires du CBD : l’aggravation des symptômes de la maladie de Parkinson

La recherche émergente sur le CBD pour des troubles du mouvement semble prometteuse. Il s’agit par exemple de la maladie de Parkinson. En effet, le CBD pourrait traiter et/ou prévenir les symptômes débilitants liés au stress oxydatif. Ainsi que ceux liés à la neurodégénérescence associés à ces affections. Cependant, certaines recherches antérieures attirent notre attention. Elles suggèrent que de fortes doses de Cannabidiol / CBD pourraient avoir des effets secondaires. Au vu des contre-indications du CBD. Par exemple, l’aggravation des spasmes musculaires et les tremblements chez certains patients. Il est donc important de consulter un médecin avant toute consommation de CBD. Ou tout autre professionnel de santé.

Le CBD pendant la grossesse

Nous manquons d’études sur le sujet. Mais il apparaîtrait que le CBD pourrait réduire la fonction protectrice du placenta. Sa consommation durant la grossesse fait partie des contre-indications du CBD.

Attention aux allergies aux additifs contenus dans certains produits à base de cannabidiol

Tous les produits CBD ne sont pas aussi purs les uns des autres. En effet, du CBD sous forme d’huile peut contenir des additifs. Et certaines personnes pourraient être allergiques à ces additifs. Certains types d’huiles CBD de qualité moindre ne sont pas commercialisées sur uWeed. Il est néanmoins recommandé de bien lire l’étiquette. Et aussi lire la composition des substances de ton huile. Et cela, une fois la livraison reçue et avant de la consommer. Idem avec les e-liquides au CBD pour cigarettes électroniques.

Comment empêcher les effets secondaires du CBD ?

Tout d’abord, n’hésite pas à parler de ces soucis avec ton médecin. Tu es sous traitement ? Ton médecin saura te conseiller sur la posologie idéale de CBD. Il tiendra compte de ta situation personnelle.

Tu es peut-être un nouveau consommateur ? Alors, nous te recommandons de commencer ta consommation avec de petites doses. Au début, c’est simple. Juste quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue 3 fois par semaine. Puis, tu pourras augmenter ce dosage petit à petit. Et ce, jusqu’à trouver ta posologie idéale selon les effets souhaités.

Tu es plutôt intéressé par une découverte des Joints CBD ? Ou du Hash CBD ? Alors commence par des produits avec les plus faibles concentrations. Ainsi que de faibles teneurs en CBD. Puis, tu peux les augmenter progressivement toutes les 4 semaines. Selon tes besoins et envies. Tu retrouveras tous les dosages du CBD dans notre guide CBD uWeed.

Enfin, il est vivement recommandé de consommer des produits de qualité. De préférence, achetés auprès de fournisseurs de confiance tels que uWeed. Les fournisseurs doivent détailler la composition exacte des produits. Des produits de mauvaise qualité augmentent le risque d’effets secondaires du CBD. Et parfois même en créent de nouveaux.

Des médicaments à base de CBD

Un premier médicament à base de CBD est devenu sûr. Il a été approuvé par la FDA des États-Unis. Cela est survenu suite à des essais cliniques réussis. Il s’agit de l’Epidiolex. Celui-ci est destiné à traiter des formes rares d’épilepsie chez les enfants. Il y a donc de l’espoir au niveau des recherches médicales sur le CBD. Les bienfaits du cannabidiol ne sont presque plus à démontrer. Et il y a une bonne nouvelle ! Les effets indésirables du cannabis sont bien plus faibles que ses bienfaits.

En conclusion : Faut-il avoir peur des effets secondaires du CBD ?

Chaque personne est unique et a des besoins. Une composition corporelle, un profil de santé et un conditionnement physique différents. Par la même occasion, chacun métabolise le CBD différemment. Cela signifie que certains consommateurs de CBD peuvent ressentir de légers effets secondaires. En revanche, son utilisation fera toujours partie des contre-indications du CBD. Surtout pour certaines personnes sous traitement médicamenteux. Ou encore les personnes atteintes d’une affection longue durée.  

Consulte donc toujours ton médecin avant de commencer tout type de traitement. Même les traitements à base de produits naturels comme l’huile de CBD. En fait, les dangers du CBD peuvent être facilement évités. Il suffit de prendre quelques précautions. Tu pourras ainsi profiter de ses bienfaits en toute tranquillité. Tu as besoin de plus d’informations sur des produits ? Ou sur les effets du CBD ? Alors, tu peux contacter notre service client. Il est disponible dans le menu du site uWeed.