uWeed

CBD et inflammation : ce qu’il faut savoir

Inflammation des gencives, inflammation de l’intestin ou encore inflammation de l’estomac : peu importe la partie du corps concernée, pour de nombreuses personnes, la consommation de produits à base de CBD est devenue une manière efficace de lutter contre l’inflammation chronique ou aiguë.  Le stress, la pollution ainsi que d’autres facteurs environnementaux peuvent être à l’origine d’une réaction inflammatoire dans notre corps. Une inflammation aiguë suite à une blessure fait partie des méthodes d’autoguérison de notre corps, mais lorsque des signaux ininterrompus indiquent au système immunitaire qu’il doit continuer à se défendre, une inflammation chronique peut alors se développer. Celle-ci peut se manifester dans une région spécifique (l’inflammation du côlon pour les patients atteints de la maladie de Crohn, ou l’inflammation des articulations dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, toutes deux des maladies auto-immunes) ou s’étendre dans tout le corps.  De nombreuses personnes souffrent de maladies inflammatoires chroniques sans même le savoir et, bien qu’une inflammation chronique puisse passer inaperçue, cela ne veut pas dire pour autant qu’elle n’est pas dangereuse.
Entzündungen mit CBD-Öl, Tinkturen oder Kapseln behandeln
Some caption

Les symptômes communs aux inflammations chroniques comprennent entre autres :

  • Augmentation du nombre de globules blancs dans le sang,
  • Fatigue,
  • Fièvre,
  • Aphtes et plaies buccales,
  • Éruptions cutanées,
  • Douleurs abdominales,
  • Douleurs thoraciques.

Achetez de l'huile de chanvre de haute Qualité

Comment est-ce que le CBD agit contre l’inflammation ?

Lorsque des cellules sont endommagées suite à un traumatisme, confrontées à la présence de toxines, d’une maladie ou de la chaleur, elles libèrent des composés chimiques tels que l’histamine, la bradykinine et les prostaglandines. Ces composés chimiques entraînent des fuites de fluides des vaisseaux sanguins vers les tissus, qui provoquent à leur tour rougeurs, gonflements, fièvre, douleurs et perte de la fonction des tissus. Les scientifiques pensent que les effets anti-inflammatoires du cannabidiol (CBD), composé issu de la plante de chanvre, sont dus à sa capacité à :
1. Inhiber la prostaglandine
Les propriétés anti-inflammatoires du CBD sont principalement dues à sa capacité à diminuer l’activité de l’enzyme cyclooxygénase, tout comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène et le naproxène. L’inhibition de la libération de prostaglandines réduit alors la réponse inflammatoire du corps.
2. Réduire la réponse immunitaire et le stress oxydatif
Les chercheurs partent du principe que le CBD peut combattre les inflammations et le stress oxydatif associé en exerçant un effet immunosuppresseur sur les cellules qui jouent un rôle dans l’inflammation.
3. Activer les récepteurs de la glycine
Les récepteurs de la glycine (GlyR) jouent un rôle important dans la réponse du système nerveux sensoriel à certains stimuli nocifs ou potentiellement nocifs. Lorsque ces récepteurs sont activés, ils provoquent des sensations de douleur. Il a été montré que le CBD réduisait considérablement les douleurs chroniques liées aux inflammations en inhibant les récepteurs α3 GlyR.

Produits CBD Recommandés

En savoir plus sur la façon dont le CBD peut vous aider