uWeed

Chanvre et cannabis: quelles sont les différences?

Les produits à base de Cannabidiol (CBD) ne cessent de gagner en popularité. Toutefois, la quantité et la diversité des produits actuellement disponibles sur le marché peuvent vite porter à confusion. Quelle est la différence entre le cannabis et le chanvre ? Qu’en est-il du rapport avec la marijuana ? Qu’est-ce que l’on appelle les “souches” ?  Comment est-ce que ces plantes sont cultivées ? 

Il existe de nombreuses idées fausses autour du cannabis, du chanvre et de la marijuana. Partons à la découverte de ces trois produits et de ce qui les différencie!

Feuille de chanvre découpé dans du papier
Est-ce une feuille de chanvre ou de cannabis?

Cannabis et chanvre : de quoi il s’agit ?

Le cannabis est également connu sous le nom d’herbe, de weed, de beuh, voire encore de Marie-Jeanne. Issu d’une famille de plantes appelée Cannabis Sativa, il est principalement cultivé à des fins récréatives. Ceci est en raison de sa teneur élevée en tétrahydrocannabinol (THC). Il s’agit de la substance qui procure cette fameuse sensation de “high”. Toutefois, cette plante possède également de puissantes vertus thérapeutiques. Ces dernières peuvent aider à soulager les symptômes des personnes atteintes d’affections graves. Parmi ces dernières, la douleur chronique, l’inflammation, les problèmes d’ordre psychologique et les troubles neurologiques. Il permettrait également de lutter contre certains cancers (du sein, du côlon ou du poumon, par exemple). Il serait par la même occasion efficace contre le VIH ou le glaucome.

Cultivé essentiellement à des fins industrielles, le chanvre est également une souche de la famille de plantes Cannabis Sativa. Apprécié pour ses longues tiges fibreuses, le chanvre était l’une des premières plantes à être transformée en fibre utilisable. En effet, l’homme cultivait le chanvre il y a déjà 50 000 ans ! Le chanvre se caractérise également par sa faible concentration en THC et sa forte concentration en CBD.

La classification du cannabis et du chanvre

Quelle est la différence entre les plantes de chanvre et les plantes de cannabis ? Il est important de maîtriser le système de classification de la vie sur terre, appelé taxonomie. Celui-ci permet de regrouper les organismes vivants. La taxonomie comporte le règne, l’embranchement, la classe, l’ordre, la famille, le genre et enfin l’espèce. Concernant les plantes, les espèces sont divisées en ce que l’on appelle communément les “souches” ou “cultivars”. 

Selon ce système de classification, le cannabis fait partie des plantes à fleurs de la famille des Cannabaceae. Au sein de ce genre, il existe trois variétés, qui correspondent en termes biologiques à trois espèces différentes. Il s’agit du Cannabis Sativa, de l’Indica et du Ruderalis. Ensuite, au sein de ces trois espèces, on trouve un large éventail de cultivars ou de souches différents. Chacun a des caractéristiques variées de stature, de forme des feuilles des plantes et de conditions de culture. Par la même occasion, ils diffèrent au niveau de leurs profils cannabinoïdes. 

Selon ce système de classification scientifique, il s’agit de la même plante. Elles partagent le même genre et proviennent de la même espèce. En d’autres termes, le chanvre est tout simplement un cultivar ou souche de l’espèce Cannabis Sativa.

Qu'est-ce que le chanvre : comparaison du chanvre et du cannabis

Les hommes cultivent le cannabis à diverses fins depuis la nuit des temps. Le chanvre, ou chanvre industriel, a été cultivé de manière sélective pour produire une plante avec de longues tiges fibreuses. Le chanvre cultivé permet notamment la fabrication de papier, de cordes, de vêtements et de la litière pour animaux.  Par la même occasion, il sert à la fabrication de béton de chanvre et de matériaux de construction

Par conséquent, le chanvre est une plante avec une faible quantité de THC, mais un contenu élevé en CBD. Les plantes de chanvre sont donc idéales pour l’extraction du CBD. Les produits à base de chanvre sont utilisés à des fins thérapeutiques, cosmétiques et nutritionnelles. Vous souhaitez acheter du CBD en ligne ? uWeed propose une gamme complète de produits à base de chanvre sur son CBD Shop en ligne.

Les différences entre les souches de cannabis et de chanvre

Contrairement au chanvre, la culture des souches de cannabis vise à produire des plantes avec un THC élevé. Ceci est en raison d’une tradition d’utilisation à des fins médicinales, récréatives et chamaniques. Le THC est un cannabinoïde connu pour les effets intoxicants et psychoactifs caractéristiques du cannabis. Par conséquent, “cannabis”, “marijuana” et “herbe” sont couramment utilisés pour les souches et espèces à teneur élevée en THC.  Cependant, quand on parle de “chanvre”, on fait référence à un cultivar (souche) spécifique de l’espèce Cannabis Sativa. Le “cannabis”, quant à lui, englobe un large éventail de souches et d’espèces appartenant à la famille des Cannabaceae.

Quelles différences entre cannabis et marijuana ?

Les termes “cannabis” et “marijuana” désignent essentiellement la même chose. À l’origine, le mot “marijuana” a été introduit dans la langue anglaise par des immigrants mexicains aux USA. Par la même occasion, ces derniers ont importé l’idée de fumer du cannabis à des fins récréatives.  La propagande anti-cannabis des années 1930, caractérisée par le film “Reefer Madness, était ancrée dans des motivations politiques et raciales. Elle employait spécifiquement le terme “marijuana” afin de donner une connotation étrangère et inquiétante à la consommation de cannabis. Pour cette raison, beaucoup de personnes considèrent désormais ce terme comme étant péjoratif et raciste.  C’est également pour cette raison que le mot “marijuana” perd en popularité. Ce notamment auprès des minorités ethniques, qui lui préfèrent son nom latin, “cannabis”. Ceci s’applique également à la recherche sur le cannabis et la santé: on dit “cannabis médical” et non “marijuana médicale”.

La plus grande collection de cannabis légal suisse (+250 produits)

Les différents types de souches de cannabis et de chanvre

Le cannabis se présente sous des milliers de variétés différentes. Les personnes ont toutefois tendance à diviser la marijuana en trois catégories : L’Indica, la Sativa et les variétés hybrides. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une science exacte, on pense que l’Indica a un effet relaxant sur l’utilisateur. En revanche, la Sativa a un effet plus énergisant. Enfin, les hybrides ont tendance à procurer un effet qui se situe entre les deux. 

Les cultivateurs et les vendeurs tendent à organiser les types de cannabis qu’ils proposent en souches. Autrement dit, il s’agit de différentes variétés de cannabis). Différentes souches ont été cultivées afin de développer des profils cannabinoïdes et terpènes uniques. Ces derniers procurent des effets spécifiques pour le consommateur.

La majorité des souches de cannabis cultivées à des fins récréatives sont riches en THC. Toutefois, la popularité croissante du CBD a entraîné la culture de souches plus concentrées en celle-ci. Parallèlement, de nouvelles souches de chanvre sont en cours de développement. Chez ces dernières, l’accent est davantage sur la teneur en CBD que sur la qualité des fibres de chanvre. Elles sont généralement connues sous le nom de “souches de chanvre médical” ou de “chanvre CBD”. Nous disposons d’une variété en stock dans notre boutique en ligne, dont des variétés très appréciées. Vous trouverez notamment l’ACDC, l’Afghan Kush et le Charlotte’s Web.

La composition des plantes de cannabis

La composition de ces plantes est complexe car celles-ci contiennent différents taux de plus de 400 entités chimiques. En effet, plus de 90 variétés différentes de composés cannabinoïdes ont été identifiés. Cependant, la grande majorité d’entre eux existe en des proportions très faibles : ils sont donc difficiles à détecter.

Les trois principaux types de cannabinoïdes et les plus courants sont le CBD, le THC et le Cannabichromène (CBC). Il existe également cinq cannabinoïdes moins répandus. Ces dernières le Cannabigerol (CBG), le Cannabichromevarin (CBN), le Cannabidivarin (CBDV), le Cannabichromevarin (CBCV) et le Tétrahydrocannabivarin (THCV).

Les plantes de chanvre et de cannabis comprennent également des terpènes, qui disposent de leurs propres propriétés bénéfiques. En effet, les terpènes sont formés dans les mêmes trichomes résineux que les cannabinoïdes. Il existe huit principaux terpènes présents dans le chanvre. Parmi ces derniers, le caryophyllène, l’humulène, le limonène, le linalol, le myrcène, l’ocimène, le pinène, et le terpinolène.

En outre, les extraits de ces plantes sont également riches en acides gras et en acides aminés. Ils sont également riches en protéines.

Découvrez les bienfaits de l'huile de cannabis

Les utilisations du chanvre et du cannabis

Le chanvre

Les différentes variétés de chanvre ont des caractéristiques générales en commun. Il s’agit de longues tiges fibreuses et d’une teneur faible en THC et forte en CBD. Leur ingestion ne procure donc pas d’effets psychoactifs. C’est pour cette raison que le chanvre est utilisé dans des cadres thérapeutiques, sanitaires, cosmétiques et industrielles très variées, dont :

  1. Des huiles de chanvre CBD et suppléments à base de CBD. Ces derniers permettant de traiter divers symptômes et affections. Par la même occasion, ils peuvent atténuer les symptômes de sevrage,
  2. Les aliments diététiques, tels que les graines de chanvre et l’huile de chanvre,
  3. Les produits cosmétiques. Notamment les produits topiques à base de CBD et les produits pour la peau enrichis en huile de chanvre,
  4. Par la même occasion, les vêtements et textiles, 
  5. Certains matériaux de construction, 
  6. Les matériaux plastiques et composites, 
  7. Le papier, 
  8. Les cordes.

Le cannabis

En ce qui concerne le cannabis, certaines souches contiennent jusqu’à 30 % de THC, l’un de ses principaux ingrédients actifs. C’est la raison pour laquelle cette plante est cultivée à des fins principalement récréatives. Les personnes consomment cette plante sous différentes formes (blunts, pipes, vaporisateurs, huile de cannabis…) et ce pour les raisons suivantes :

  1. Usage récréatif : relaxation du corps et de l’esprit, apaisement des nerfs…
  2. Raisons sacrées ou liées à la spiritualité : le cannabis fait partie des substances psychotropes ou enthéogènes. Celles-ci sont employées par diverses religions à travers le monde,
  3. Usages médicaux : Le cannabis peut aider à soulager les symptômes et à combattre certaines maladies. Parmi ces dernières, la sclérose en plaques.

Comment cultiver le cannabis et le chanvre ?

Si la loi vous l’autorise, cultiver votre propre cannabis est ludique et peu coûteux. De plus, cela vous permet de profiter d’un cannabis et d’un chanvre de qualité. Le cannabis et le chanvre sont des plantes robustes. Celles-ci peuvent pousser dans des climats très variés tout au long de l’année.  Il existe différentes techniques de culture. Les deux manières principales sont la culture en intérieur dans de grandes serres, ou en extérieur.  Les cultivateurs l’appellent la culture “sol et soleil”).
Une femme tenant une bouture de cannabis entre ses mains
Cultiver du chanvre à partir de boutures

La culture en intérieur

La culture en intérieur est souvent privilégiée. Les conditions de croissance peuvent être plus facilement régulées. Elles permettent également de protéger les plantes contre les aléas de la nature. Celle-ci permet notamment de contrôler des cycles de 18 heures de lumière du jour. Par la même occasion, le sol et les nutriments sont adaptés aux phases végétatives et de floraison. Les températures sont gérées grâce à la ventilation. En outre, des méthodes de culture “exotiques” peuvent être incorporées. Ceci permet d’augmenter le taux de croissance et le potentiel de floraison du cannabis. Il est, par exemple, possible d’ajouter du dioxyde de carbone, d’employer la méthode “low-stress training” (LST), voire de tenter la méthode «SCROG» (ou le scrogging).

La culture en extérieur

La culture du cannabis en extérieur, en revanche, peut donner l’impression de cultiver un produit plus naturel. Ceci fait également ressortir les effets caractéristiques des souches sélectionnées. Les tests côte à côte de clones cultivés à l’extérieur sous la lumière du soleil ont des résultats positifs.  En effet, cela permet d’obtenir un profil cannabinoïde global plus élevé. En effet, le soleil libèrerait le véritable potentiel de la plante et augmenterait ses propriétés médicinales. Avec l’augmentation de la luminosité au printemps et en été, la plante pousse rapidement à l’extérieur. L’espace illimité pour ses racines, combiné à une bonne génétique, peut produire une croissance allant jusqu’à 3-4 mètres pendant la phase végétative. Les plantes sont généralement étêtées et éclaircies pendant la phase de croissance. Cela favorise une croissance uniforme et des fleurs de taille régulière pendant la phase de floraison.

Les astuces

Bien choisir ses graines de CBD. Il faut tenir compte à la fois de vos exigences et des conditions de culture dont vous disposez. Quelles sont les souches que vous avez appréciées par le passé ? Lesquels ont eu des effets bénéfiques par rapport à un éventuel problème de santé ? Si vous avez l’intention de cultiver des plantes dans un placard, choisissez des variétés de petite taille. En revanche, si vous disposez d’un espace extérieur, vous pourrez privilégier les espèces plus grandes.   

Tenir compte des exigences de culture. Les plantes de cannabis ont besoin de plus de douze heures de lumière par période de vingt-quatre heures. Vous devrez également disposer d’un milieu de culture approprié (terre, systèmes hydroponiques…). Pour la résistance des plantes et un échange d’oxygène optimal, les plantes de cannabis et de chanvre ont besoin de certaines conditions. Notamment une circulation correcte de l’air, de l’eau, des nutriments et des températures modérées.
Culture, récolte, séchage et déshydratation. Une fois que vous avez tout ce qu’il vous faut, vous pourrez planter vos graines et commencer à faire pousser vos pieds de cannabis ou de chanvre. La plante passera par  deux étapes. Il s’agit de la phase végétative avec la poussée des feuilles, et la phase de floraison, lorsque les fleurs se développent. Quand les inflorescences ont pris du volume et semblent se tourner vers l’intérieur, elles sont prêtes à être récoltées. Une fois la récolte effectuée, faites sécher les bourgeons dans un endroit sombre, frais et peu humide. Le tour est joué, vous pourrez profiter des fleurs séchées !

Découvrez nos +50 marques partenaires de choix

Cannabis et chanvre : les idées reçues

L’un provient des plantes mâles et l’autre des plantes femelles

On pense parfois à tort que le chanvre provient de plantes mâles et le cannabis de plantes femelles. Ceci est à cause de la solidité des fibres des plantes mâles de cannabis. 

Or, le chanvre, comme toutes les autres espèces de cannabis, produit des plantes mâles et femelles. Les fleurs produites par les plantes femelles présentent une concentration en cannabinoïdes nettement supérieure à celle des fleurs mâles. En conséquent, les fleurs des femelles sont davantage employées à des fins médicinales.

Il existe une seule différence entre les plantes de chanvre et les plantes de cannabis. Dans le cas du chanvre, les agriculteurs cultivent des plantes femelles pour la CBD et d’autres cannabinoïdes. Ceci tout en maintenant le THC en dessous du seuil légal de 1 % en Suisse). Quant au Cannabis, les cultivateurs recherchent les concentrations de THC et de CBD les plus élevées possibles. Il existe néanmoins une exception. Les souches médicales spécialisées sont parfois cultivées spécifiquement pour contenir un profil cannabinoïde spécifique. 

Le chanvre est à usage médicinal, le cannabis et la marijuana à usage récréatif

Une autre idée fausse très répandue est que le chanvre est utilisé à des fins médicinales et le cannabis à des fins récréatives. Autrement dit, que l’utilisation de ce dernier est équivaut à la consommation de drogue, voire de drogue illégale. Ceci s’explique par la popularité actuelle des produits à base de CBD. Le CBD est souvent présenté comme une sorte de remède universel à tous les maux, de l’anxiété à l’épilepsie.

Les effets du CBD sont encore peu connus. Cependant, selon certaines études, le cannabidiol permettrait de traiter une grande variété de symptômes et de maladies. Il ne faut toutefois pas oublier que le cannabis et le THC possèdent également des propriétés médicinales. En effet, des recherches s’intéressent à un phénomène appelé “effet d’entourage”. Il existe des extraits de plantes de cannabis à spectre complet, comme ceux utilisés dans l’huile de chanvre ou huile de CBD. Pour le traitement de certaines affections, ces derniers sont préférables à ceux des plantes de chanvre. De plus, il existe désormais des souches de cannabis développées et cultivées spécifiquement pour produire des profils cannabinoïdes spécifiques. Ces derniers sont  adaptés au traitement d’affections données.

Pour résumer, le cannabis peut être utilisé à des fins récréatives, et le chanvre et les plantes de cannabis ont tous deux des vertus médicinales. Cependant, le chanvre contient très peu de THC. La personne qui en consomme n’aura pas de sensation de “high”.

Une belle peau grâce à nos produits de CBD

Le cannabis et le chanvre sont-ils autorisés par la loi ?

Le statut juridique des plantes varie en fonction de l’endroit où vous vivez et de la loi sur les stupéfiants en vigueur. En Suisse, le cannabis et le CBD peuvent contenir jusqu’à 1% de THC. Autrement dit plus de trois fois les 0,2 % de THC autorisés dans les autres pays européens. De plus, en Suisse, l’autorisation de consommer du cannabis à des fins médicales avec une concentration de THC supérieure à 1% peut être obtenue. Ceci en toute légalité auprès de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Il faut s’adresser au médecin responsable du traitement.

Un homme et une femme dans une culture de cannabis
Perdus au milieu d'un champ de cannabis

En conclusion

Lorsque l’on commence à découvrir l’univers de la CBD et du cannabis, on peut parfois se sentir un peu perdu. En effet, il existe de différentes caractéristiques et propriétés pour chaque produit. Nous espérons donc que cet article vous a éclairé. Désormais, vous pourrez mieux appréhender les différences et similitudes entre cannabis, chanvre et marijuana.