uWeed
Pour des commandes en France ou en Europe, rendez-vous sur uweed.eu

L’heure du chanvre suisse a sonné

Loic Aubonney
Mar 20, 2020

Les chocolats suisses sont délicieux, décadents et internationalement reconnus. Mais saviez-vous qu’un autre produit suisse a le vent en poupe ? Il s’agit du chanvre suisse, un marché en plein essor.

Tout savoir sur le cannabis légal et le chanvre suisse

Tout a commencé en 2011. Le gouvernement suisse a autorisé les adultes à acheter et à utiliser des produits à base de cannabidiol contenant jusqu’à 1% de tétrahydrocannabinol (THC). La molécule de THC est un cannabinoïde présent dans la plante et responsable des effets psychoactifs. Une teneur maximale de 1% de THC réduit sa nature psychoactive et par conséquent, son utilisation en tant que drogue. Le Cannabidiol (CBD) quant à lui, est un autre composé extrait de la célèbre plante dont il tire son nom. Il n’engendre aucune défonce mains uniquement une agréable sensation de détente, comparable à celle obtenue après quelques verres de vin.

En quoi cette opportunité est-elle si intéressante pour le pays? Car au potentiel du chanvre CBD s’ajoutent l’ingéniosité et le sérieux du contrôle de la qualité suisses. Les investisseurs du secteur du cannabis aussi bien que les consommateurs et le gouvernement l’ont remarqué et en ont pris note. Cela est dû en grande partie aux enthousiastes qui ont fait pression pour sa légalisation. Ces derniers se sont appuyés sur des études scientifiques mettant en avant les vertus médicinales et thérapeutiques du chanvre.

D’où vient cet essor du marché suisse ?

Un vaste corpus de littérature scientifique a démontré l’efficacité du cannabis dans la réduction de l’anxiété et de la dépression. Cela est particulièrement vrai pour les personnes souffrant de troubles psychologiques. Contrairement aux produits pharmaceutiques ciblant les mêmes symptômes, les dérivés du chanvre suisse sont naturels. Les effets secondaires associés aux médicaments psychiatriques habituels comprennent entre autres l’insomnie, la baisse de la libido et les maux de tête. Les produits dérivés de la plante de chanvre suisse, dont le cannabis légal, ne sont en revanche pas connus pour provoquer des effets secondaires à long terme.

L’Europe rejoint le mouvement lentement mais sûrement. Les Pays-Bas ont déjà un train d’avance et permettent la vente publique de produits à base de cannabis dans les coffee shops. En Allemagne, il est permis d’acheter du cannabidiol et des articles connexes à des fins médicales.

Le potentiel financier du secteur du cannabis légal

Les entreprises suisses ont conscience des bénéfices financiers de la mise sur le marché d’une substance extrêmement demandée comme le cannabis légal et les extraits de chanvre. Ceux qui ont fait leur entrée dans l’industrie du chanvre suisse quand la loi fut adoptée en récoltent aujourd’hui les bénéfices. La demande est telle qu’ils ont besoin de quatre fois plus de main-d’œuvre que lorsqu’ils ont commencé, huit ans auparavant. L’industrie se développe rapidement avec environ 400 détaillants enregistrés et plus de 200 en attente. Autant dire que le cannabis légal est un secteur d’avenir.

Le gouvernement suisse profite largement de l’adoption de la loi. Les recettes fiscales provenant des ventes sont considérables. Un autre projet de loi prévoit des études scientifiques pour orienter les politiques à venir. Est notamment prévue l’ouverture de projets pilotes dans des villes sélectionnées où le cannabis pourra être vendu légalement dans des cafés. Cela démontre bien l’intérêt de poursuivre l’ouverture aux produits dérivés du chanvre.

Les préoccupations du chanvre suisse

La principale préoccupation est de savoir comment appliquer correctement les réglementations de contrôle de qualité au cannabis légal. Des précautions déjà à l’oeuvre ont été prises en compte en fixant un plafond de 1% au taux de THC, les effets intoxicants étant ainsi minimisés. D’autres problèmes se posent cependant. Par exemple, la culture du chanvre devrait-elle devenir légale sans aucune restriction? L’utilisation excessive de pesticides est un problème potentiel à prendre en compte, comme pour tout produit agricole. La diversité des utilisateurs doit aussi être considérée lors de l’élaboration de politiques de consommation. Car en raison de ses multiples vertus, il n’y a pas qu’un seul profil type de consommateurs. Du jeune de 20 ans souffrant d’anxiété au patient de 88 ans atteint de la maladie d’Alzheimer, nombreux sont ceux qui peuvent bénéficier du chanvre suisse.

Il est encore trop tôt pour savoir dans quelle mesure la Suisse permettra à l’industrie du chanvre de proliférer. Pourtant, il apparaît évident que le potentiel du cannabis légal a déjà éveillé l’intérêt du gouvernement, des entreprises et des consommateurs.

L’ingéniosité suisse transforme le business du cannabis

Les Suisses sont réputés pour leur créativité et leurs normes de qualité. Ils restent fidèles à leur réputation concernant le secteur du cannabis légal. Compte tenu des restrictions légales, ils ne se focalisent pas sur l’utilisation récréative impliquant une concentration élevée en THC. En effet, des villes comme Amsterdam où l’herbe est légale ont déjà pris les devants sur ce marché. Les Suisses au contraire se concentrent sur les avantages du CBD et du chanvre, et non sur le THC.

Grâce à une technologie de pointe pour l’extraction du composé de la plante, des entrepreneurs suisses ont créé toute une gamme de produits avec une forte concentration en CBD. Ils utilisent les fleurs comme substitut du tabac, créent des huiles de chanvre, des teintures et des concentrés. Ces matières premières sont utilisées pour fabriquer des produits innovants. Ces produits comprennent huile de massage, pâtes alimentaires, vaporisateurs, shampooings et ou encore lotions corporelles. Enfin, l’esthétique minimaliste et la renommée internationale de la Suisse sont gages d’une fabrication et d’une commercialisation impeccables.

Si vous souhaitez pouvoir pleinement évaluer la diversité des produits disponibles, des salons sont organisés en Suisse pour présenter les produits exclusivement dérivés du CBD. Quelque chose d’amusant à faire, à part visiter les Alpes!

Le chanvre suisse a de quoi faire planer les retours sur investissement!

La perception de plus en plus positive des produits dérivés du cannabis, l’intérêt commercial et gouvernemental, et sa réputation mondiale d’ingéniosité et de qualité font penser que l’industrie du cannabis légal en Suisse est partie pour durer.

Partager: 

Laisser nous un commentaire sur cet article